Dermatoses courantes: le CNAM outille des agents sur la prise en charge

by / 0 Comments / 8 View / mercredi 29 mai 2019

La directrice générale du Centre National d’appui à la lutte contre la maladie (CNAM),  Dr Fanta Niaré a présidé ce lundi 20 mai 2019, au siège de ladite structure,  l’atelier de lancement de la télédermatologie dans les régions de Kidal et Taoudéni. 

Cet atelier de rencontre de trois jours dont 14 dermatologues du CNAM, 4 spécialistes en informatique Médicale de santé, 2 directeurs régionaux de la santé, 25 agents de santé  vont être outillés, se portera sur : la prise en charge des dermatoses courantes, l’utilisation de la plateforme de télé-expertise et l’utilisation  d’une camera digitale.

Pour la directrice, la maitrise de ces 3 modules permettra la mise en place de réseau d’échanges entre spécialistes et agents de santé pour que les populations résidant dans les zones les plus reculées comme Kidal et Taoudéni aient accès aux mêmes soins dermatologiques spécialisés qu’un habitant de la capitale. Ceci marquera un tournant décisif dans l’histoire de la dermatologie au Mali et placera définitivement notre pays en tête des champions de la télémédecine en Afrique.

Elle a rappelé que, ce lancement  se fait suite à une phase pilote dont les résultats très performants leur ont été présentés le 1er  juin de l’an 2017 lors des premières  assises africaines de télédermatologie  au cours desquelles, le ministre de la santé a donné comme instruction d’atteindre les activités à tout le pays, y compris la capitale Bamako.

Selon elle, cette instruction a été exécutée  à la lettre. Ainsi, le travail de recherche qui a abouti au présent projet d’exécution a montré qu’avec une technologie frugale, l’on peut améliorer l’état de santé cutanée de milliers de personnes. La publication de ces travaux dans une revue internationale  de haute qualité reflète à juste titre le mérite scientifique de l’équipe de dermatologie du CNAM.

Source: Sabeleh Dembélé (Refletinfo.net)

Your Commment

Email (will not be published)