Ibrahim Boubacar Keïta, Président de la République : ‘’Dans le centre du Mali, les forces Armées Maliennes sont à l’œuvre’’

by / 0 Comments / 3 View / lundi 29 juillet 2019

Il a fait cette déclaration à l’occasion de la sortie de la 40ème Promotion de l’Ecole Militaire Inter Armes (EMIA), le samedi 27 juillet 2019 à Koulikoro. Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, Ibrahim Boubacar Keïta était à Koulikoro, le samedi 27 juillet 2019, pour la  sortie de la 40ème Promotion de l’Ecole Militaire Interarmes (EMIA). Cette promotion a été baptisée feu Colonel Ousmane Coulibaly. Ils sont 86 officiers dont 06 femmes. L’officier malien Adama Téssougué a été le major de cette promotion avec une moyenne de 16,37. Ils sont du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Niger, de la Guinée Conakry, du Togo.

L’Ecole Militaire Interarmes (EMIA) assure la formation de base des officiers, a expliqué le Commandant du Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro, le Colonel Yacouba Traoré. De passage, il a abordé la question relative aux réformes en cours au sein de l’Ecole Militaire Interarmes (EMIA).  Il a insisté sur les capacités de ces officiers à  conduire les troupes sur le théâtre des opérations. Le Commandant du Centre a remercié les plus hautes autorités pour les efforts consentis pour une formation de qualité au sein du Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro.

Le chef d’Etat-major Général des Armées, le Général Abdoulaye Coulibaly, a rappelé à ces officiers les défis qui les attendent sur le terrain. Il s’est dit convaincu qu’ils seront à la hauteur de mission. Pour lui, ces officiers commencent leur carrière au moment où le Mali est engagé dans une guerre à gagner. Le chef d’Etat-major Général des Armées a expliqué que  la vision du Chef Suprême des Armées passe par la réorganisation de l’armée, l’acquisition des moyens, la formation.

Pour le Président IBK, feu Colonel Ousmane Coulibaly a été tout au long de sa carrière un modèle. « Que cette promotion soit fière et digne de leur parrain », a-t-il dit.  Le Chef Suprême des Armées a souhaité un bel avenir aux officiers de cette promotion.

« Il faudra chaque jour se surpasser  et donner plus pour être toujours à hauteur des situations et des mérites. Nous ne sommes pas en temps de paix… Il y a des attitudes, des comportements qu’on pouvait avoir en temps de paix, qui ne sont plus de mises aujourd’hui. Chaque seconde doit être de vigilance absolue, car celui qui nous guette, celui qui a le mauvais destin, celui qui a le mauvais projet est à l’affût de la moindre de nos faiblesses. Donc, à chaque instant, à chaque seconde que l’on soit sur ses gardes. Au-delà de tout cela, l’armée nationale du Mali est une armée qui se qualifie chaque jour d’avantage », a laissé entendre le Président de la République.

Pour lui, aujourd’hui dans le centre du Mali, les Forces Armées Maliennes sont à l’œuvre. Elles œuvrent pour assurer la sécurité de la population et de ses biens.  Le Chef Suprême des Armées a noté que cette armée est commise à une mission des plus difficiles, mais elle s’en acquitte avec brio. Il a rassuré que tout sera mis en œuvre pour la satisfaction des besoins des Forces Armées Maliennes.

Abdallah SANOGO : LA REDACTION

Your Commment

Email (will not be published)